Le seuil du Cros

Le seuil du Cros (situé sur la commune de Chaspinhac), qui constituait le premier obstacle à la continuité écologique (libre circulation des poissons et des sédiments) sur la Sumène, vient d’être effacé.

Cet effacement a duré un peu plus de 3 jours et a nécessité la réalisation d’une pêche de sauvetage avant le début des travaux, ainsi que la canalisation temporaire du cours d’eau.

Ces travaux, portés par la Fédération, ont été effectués par l’entreprise SAGNARD Raymond et Fils.

Ils se sont terminés le 6 septembre.

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Haute-Loire et la Fédération ont participé au financement de ces travaux.

 

Toute l'actu