Information importante

Madame, Monsieur,

 

Suite à plusieurs signalements d’incivilités (déchets, état d’ébriété, problème sanitaire, rassemblement de nombreuses personnes, stationnement à durée indéterminée,…) sur la vallée de la Loire notamment au niveau des secteurs ouverts pour la pêche de la carpe de nuit à savoir les secteurs de Chamalières sur Loire, de Vorey, de Retournac.

Nous sommes dans l’obligation de communiquer auprès des pêcheurs afin de rappeler le respect des bonnes pratiques et des impératifs liées à la crise sanitaire (COVID-19).

La pêche de la carpe de nuit est pour l’instant autorisée à titre individuel uniquement, comme toute autre activité physique.

 

Si les pratiquants ne font pas preuve d’un comportement exemplaire dès à présent, la Fédération et les A.A.P.P.M.A. concernées seront dans l’obligation de prendre les mesures qui s’imposent.

 

La Fédération cherche à promouvoir toutes les pêches mais malheureusement le comportement de certains risque de mettre à mal l’avenir de la pêche de la carpe de nuit sur ces zones.

 

C’est pourquoi, à partir de ce jour, nous vous demandons impérativement :

  • de pratiquer la pêche de la carpe de nuit de manière individuelle,
  • de rester courtois envers les autres usagers ou riverains,
  • de laisser le site propre et de respecter votre (notre) environnement,
  • de ne pas séjourner plus de 2 ou 3 jours maximum sur le même poste afin de permettre un partage des zones de pêche,
  • de ne pas consommer d’alcool en action de pêche,
  • de vous rappeler que le camping sauvage n’est pas autorisé  - seul l’utilisation de tentes de type BIWI sont tolérées,
  • de rester discret dans votre environnement et ce à toute heure,
  • de respecter les gestes barrière et la distanciation physique : au moins 10 mètres entre chaque pêcheur

 

Nous savons que certains d’entre vous n’ont pas besoin de règles de bonnes conduites  et pratiquent leur passion dans le respect de tous et de l’environnement.

L’avenir de cette pêche pour tous dépend de votre responsabilité.

 

Vous pouvez diffuser ce message largement.

 

En cas de nouveaux désagréments, nous prendrons contact avec les services de police ou de gendarmerie et prendrons tous décisions que nous jugerons utiles afin de résoudre ces problèmes.

 

La Fédération

Toute l'actu